Bio

Emma Charrin est une photographe plasticienne née en 1987 à Avignon. Elle débute son parcours par un Master Arts Plastiques à l’université d’Aix en Provence, complété par une formation aux Beaux-Arts de Marseille puis par une Licence Cinéma à Paris. Pendant ces années, elle participe à différents workshop et expositions collectives, sous la direction de Jean-Marc Chapoulie, Géraldine Gourbe ou Nicolas Fourgeaud et multiplie les projets, stages et expériences professionnelles. Elle contribue également à la réalisation de plusieurs clips vidéo et réalise un court métrage.
En 2015, elle est invitée à la résidence Immersion du Centre d’Art Contemporain de Lacoux, qui sera suivie d’une exposition collective. En 2017, elle a été sélectionnée pour la résidence photographique du festival Planche(s) Contact à Deauville, qui a fait l’objet d’une exposition collective. Son travail a été exposé à la Galerie Micus à Ibiza au printemps 2019. Egalement, elle intervient en tant que co-directrice artistique de lookbooks pour la costumière Anne Blanchard et la styliste LH Vaudier invitées chez agnès b, et participe régulièrement à la création scénographique de plusieurs pièces au théâtre et en danse.
Depuis 2010, elle mène de nombreux projets artistiques et photographiques en collaboration avec Olivier Muller, danseur et chorégraphe. Leur dernier projet Le Tropique du Yucca, consacré à La Grande Motte a reçu le soutien de la ville et a été exposé à ICI/CCN à Montpellier pour l’exposition collective « En Paysages (quelques hypothèses) », sous le commissariat de Christian Rizzo, en mars 2018. Ce projet pilote initiera une recherche plus approfondie autour de la Méditerranée avec un projet intitulé Des Rives—Provisoire.