ACTU

Septembre 2019 : Résidence à Dans Les Parages à Marseille – La Zouze, Cie Christophe Haleb

Printemps 2019 : Résidence avec l’Institut Français à Tanger pour un projet entre chorégraphie et photographie

Mené en collaboration avec le chorégraphe et danseur Olivier Muller, ce projet commence par une traversée de la Méditerranée en ferry au départ de Sète, direction Tanger. Par la dérive, nous faisons des repérages en voiture et nous nous dirigeons vers des espaces « entre ». Nichés entre deux îlots d’immeubles, ou à l’orée des dunes, ils apparaissent en sursis. Potentiellement voués à disparaître, nous les apprécions pour leur capacité à « faire nature ».

Tanger se révèle en mutation et fait résonner la problématique de la métamorphose. Spectateurs d’un paysage qui se transforme de jour en jour, nous opérons un pas de côté teinté de mélancolie et habitons ces espaces provisoirement. Par l’action du corps dans le paysage, nos images deviennent des outils symboliques et s’inscrivent comme acte de résistance face à l’espace en mouvement, reflet des multiples couches de la mondialisation active qui se superposent à la ville de Tanger.

Malgré une uniformisation des modes de vie, nous pouvons entrevoir des espaces vides, des failles, des entre-deux dans lesquels nous nous autorisons à faire surgir des chimères et des fantasmes.

Etape de recherches, Baltellala, Tanger 2019